ÉVÉNEMENT

UNE SEMAINE SUR FRANCE CULTURE

VIVRE EN PRISON

dossier-prison-france-culture1

LUNDI 20 AVRIL 2009 :

09h00 : LA FABRIQUE DE L’HISTOIRE.

france-culture

INVITÉ : Michel Vaujour.

Pour ouvrir cette semaine consacrée à l’histoire de la prison, marquée par la pensée de Michel Foucault, la Fabrique vous propose un entretien avec Michel Vaujour, ex-braqueur, roi de l’évasion.

Au cours de cet entretien, on s’intéresse en particulier au cheminement mental de Vaujour pendant ces 27 années passées derrière les barreaux. Il raconte ici comment il vivait en quelque sorte « la prison dans la prison », très solitaire, isolé. Comment son opposition le conduisait à l’ascèse, obnubilé par la seule idée de l’évasion.
Jusqu’au moment où, finalement, il a accepté de jouer le « jeu » carcéral…

13h00 : LES PIEDS SUR TERRE.

france-culture1

LE BLUES DU MATON…

Surpopulation chronique, nouvelles mesures sécuritaires destinées à prévenir les évasions, fermetures des portes de cellule, stress et misère sexuelle, la prison comme solution aux problèmes sociaux est le lieu de toutes les violences. Témoignage de Jean, surveillant à la prison de Fresnes.
1ère diffusion le 25/06/2003

16h00 : SUR LES DOCKS.

france-culture1

UNE SEMAINE À FLEURY-MÉROGIS (1/4) – La maison d’arrêt des hommes, à l’épreuve des images interdites

Première émission d’une série de quatre proposée par Alexandre Héraud et réalisée par Gilles Davidas

L’Administration pénitentiaire ne peut jamais gérer le temps comme elle le voudrait. Au moment où elle autorise l’entrée à Fleury-Merogis d’une équipe de « Sur les docks », circulent des images tournées, dans cette prison, précisément, par les détenus eux-mêmes qui sont parvenus à introduire une mini-caméra dans l’enceinte. Leurs vidéos fournissent la matière d’un documentaire diffusé le 2 avril par « Envoyé Spécial » de France 2. Locaux dégradés et surpeuplés, tensions et violences à tous les étages, débrouille au quotidien : la direction de la prison est contrainte de reconnaître que, dans la partie non rénovée du site, la réalité est conforme à ces témoignages.
Le personnel, qui supporte lui aussi cet état de fait, estime qu’il ne s’agit pas de le dissimuler ou de l’édulcorer. En même temps, on explique que la plus grande prison de l’Union européenne – 3717 détenus pour 2841 places – a déjà bénéficié d’investissements importants, qu’elle entre dans le cadre du plan de relance Sarkozy-Devedjian et qu’il a été désigné comme site pilote en matière de respect des normes pénitentiaires européennes.
Nous avons pu exceptionnellement procéder, dans une volonté affichée de transparence, à une série d’enregistrements pendant une semaine. Ces reportages relaieront la parole des détenus et des membres de l’Administration pénitentiaire (surveillants et travailleurs sociaux), sur les trois sites bien distincts que comprend sur un terrain de cent quatre-vingt hectares à douze kilomètres d’Evry (Essonne) cette prison, mastodonte pénitentiaire. Nous les commenterons en direct du local de l’atelier radio situé dans l’aile rénovée de Fleury-Merogis (la tripale D2 inaugurée par Rachida Dati le 27 octobre 2008) avec pour chacune des émissions un invité en direct associé à la vie de cet établissement. Puis, nous passerons le relais à « Du grain à moudre ».

La Maison d’arrêt des hommes, à l’épreuve des images interdites

Invités en direct :
Paul Louchouarn, directeur de la Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis ;
Habib Laïdi, fondateur de « Radio Evasion » à Fleury-Mérogis (association ARAC, l’association de recherche d’animations culturelles).

Éléments enregistrés :
Ingrid Delabarre, directrice du Bâtiment D1 ;
Nelly Tebb, membre de l’association « Lire c’est vivre » et des détenus du bâtiment D1 lors d’un atelier de lecture ;
Les détenus de l’atelier de « Radio Evasion » ayant fabriqué un module sur leur perception de la circulation des « images interdites » à l’extérieur de leurs murs ;
Harold dit « bazaar », dans sa cellule du D2 récemment rénovée ;
Karim Bellazar et Omar Dawson, réalisateurs du documentaire « les images interdites » de Fleury.

Production : Alexandre Héraud
Réalisation : Gilles Davis

—> Programme de la semaine.

—> Et en complément, il est possible de voir le documentaire filmé par deux détenus de Fleury Mérogis, « Fleury, les images interdites », diffusé le 02 avril 2009 par l’émission Envoyé spécial :

partie 1

partie 2

partie 3

—> Et je vous renvoie aussi à mon précédent billet qui, par l’intermédiaire de Maître Eolas, évoquait déjà cette vidéo faite par deux détenus de Fleury-Mérogis.