QUOTIDIEN

Tarifs de denrées alimentaires du quotidien en 2004 – comparatif des prix entre la Maison d’arrêt de Villepinte et le supermarché Auchan :

source : Augustin Rosenstiehl, Pierre Sartoux, Construire l’abolition, Urbsedition, École d’architecture Paris Malaquais, 2006.

D’après cette liste, les aliments cantinés en prison coûtent en moyenne 27 % plus cher que dans un supermarché.

Par exemple, le pain augmente de 11 % ; le beurre de 29 % ; le sel de 50 % ; le sucre de 18 % ; le riz de 42 % et les pâtes de 39 %.

Et combien gagne un détenu qui travaille ?

Il existe plusieurs types de travail en prison rémunérés différemment :

Rémunération journalière des détenus français en 2003

– Service général Classe 1 : 11,25 €

– Service général Classe 2 : 8,45

– Service général Classe 3 : 6,25

– Concession Maison d’arrêt : 16,12

– Concession Établissement pour peine : 24,24

– Gestion mixte : 17,7

RIEP : 21,9

source : Marc Baader et Evelyne Shea, « Le travail pénitentiaire, un outil efficace de lutte contre la récidive ? », Champ pénal, Champ pénal Champ Pénal / Penal Field, [En ligne], mis en ligne le 31 mai 2007

Le smic horaire NET depuis le 1er juillet 2008 étant à 6,84 € (smic horaire brut : 8,71€), pour une journée de 7 heures, la personne au smic perçoit environ 48 euros.

Les détenus gagnent donc entre deux fois et huit fois moins qu’une personne au smic.

Pour les revenus des français en général, je vous renvoie au très bon et très utile site de l’Observatoire de Inégalités.

—> À lire également :

… mais aussi : le numéro de juin 2005 de la publication Questions Pénales